Actualités

Le taux de rémunération du livret A, actuellement fixé à 0,75 %, devrait être maintenu à ce niveau pendant deux ans, selon des propos tenus sur Europe 1 par Jacques Mézard, ministre de la cohésion des territoires, et confirmés peu après dans l'esprit par le Premier ministre Edouard Philippe sur France 2. L'objectif du gouvernement est notamment d'alléger la charge des bailleurs sociaux qui se financent grâce aux fonds collectés par le livret A et qui seront par ailleurs touchés par la baisse des APL. Le gouvernement entend, en effet, leur demander une baisse de loyer pour les bénéficiaires de l'APL équivalente à celle de l'aide sociale. "Les épargnants n’y perdront pas", a assuré le Premier ministre. Le gouvernement présentera l'intégralité de son plan "Logement" la semaine prochaine.