Actualités

Les prix des carburants vendus dans les stations-service dans l'Hexagone ont continué à grimper la semaine dernière - environ un demi-centime -, dans le sillage des prix du baril de pétrole, selon les chiffres publiés lundi 5 décembre par le ministère de l'Environnement et de l'Énergie. Le gazole, qui représente environ 80% des volumes écoulés, valait en moyenne 1,1584 euro le litre vendredi 2 décembre - soit une hausse de 0,46 centime par rapport à la semaine précédente, d'après le relevé hebdomadaire du ministère. Le prix du litre d'essence sans plomb 95 (SP95) a augmenté de 0,53 centime, à 1,3260 euro. Enfin, celui du sans plomb 98 (SP98) a pris 0,40 centime, à 1,3821 euro. Les pays membres de l'Opep se sont mis d'accord, mercredi dernier, pour réduire leur production de 1,2 million de barils par jour à partir du 1er janvier prochain. Cet accord, intervenu après plusieurs mois de suspense, a entraîné une nette remontée des cours du brut : le baril de Brent de la mer du Nord avait terminé mercredi au-dessus des 50 dollars. Le prix du brut a continué à progresser, pour finir vendredi au-dessus des 54 dollars à Londres.