Actualités

Pour ces dernières, il créé une nouvelle réduction d'impôt qui ne concerne que le parc existant et non le neuf. Cet avantage fiscal s'applique sur des travaux de grande ampleur portant sur l'ensemble de la résidence et adoptés en assemblée générale de copropriété. Le taux de la réduction est pour l'heure fixé à 20 % dans la limite d'un plafond de dépenses éligibles de 22 000 € par logement. En contrepartie, le propriétaire doit s'engager à louer le logement pendant au moins cinq ans à compter de la date d'achèvement des travaux.