Actualités

À partir du 1er janvier 2017, conduire avec un véhicule doté de vitres surteintées à l'avant sera sanctionné. Les vitres du pare-brise et les vitres latérales avant côté conducteur et côté passager devront avoir une clarté suffisante, c'est-à-dire un taux minimal de transparence égal à 70 %. Cette disposition concerne aussi bien les véhicules neufs que ceux déjà en circulation. Leurs propriétaires ont donc quelques mois pour les mettre en conformité, à leurs frais. En revanche, cette obligation de transparence ne concerne pas les vitres arrières. Rouler avec des vitres teintées au-delà du pourcentage autorisé, fera encourir une amende de 135 € et un retrait de 3 points du permis de conduire. Le véhicule pourra même être immobilisé.